Passer au contenu principal

Carrière et étude

Emplois et stages

Vous souhaitez contribuer à l’avancement de la recherche ? Joignez-vous à l’une de nos équipes. Voici la liste des emplois et stages à combler au Centre de recherche de l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont (CR-HMR). Si aucun poste ne correspond à ce que vous cherchez, n’hésitez pas à envoyer une candidature spontanée directement aux chercheurs dont les travaux vous intéressent.

Available Positions and Interships

Offres d'emploi et de stage

Recherche clinique

Infirmier ou infirmière auxiliaire de recherche clinique en néphrologie

Sommaire du poste

Sous l’autorité du Dr. Louis-Philippe Laurin et ses collègues, l’infirmier(ière)/auxiliaire de recherche clinique travaillera dans l’unité de recherche en néphrologie/greffe rénale. En collaboration avec les néphrologues et les membres de l’équipe de recherche clinique, cet(te) infirmier(ière)/auxiliaire de recherche participera à divers niveaux à des études provenant de chercheurs locaux, d’agences gouvernementales ainsi que de l’industrie pharmaceutique.

La personne qui comblera ce poste sera responsable du recrutement, du suivi et des soins des participants afin d’assurer la sécurité de ceux-ci tout en respectant les exigences des protocoles de recherche, les procédures de l’hôpital et les bonnes pratiques cliniques. Elle sera également impliquée dans la collecte de données en lien avec les projets de recherche.
 

Principales responsabilités

  1. Participer aux activités liées aux exigences de l’étude (mise en place d’études, recrutement de participants, visites de traitement, visites de suivi, collecte des données, entrée de données, etc.) selon le protocole et la réglementation locale et internationale afin d’atteindre les plus hauts standards de qualité.
  2. Participer au bon déroulement des visites médicales (compléter les informations demandées aux documents sources, suivre les résultats, etc.).
  3. Coordonner et exécuter les différents tests nécessaires demandés par le protocole (prises de sang, signes vitaux, distribution de la médication à l’étude, etc.) et faire le suivi des rendez-vous avec différents services.
  4. Manipuler les échantillons cliniques et préparer l’envoi des échantillons aux laboratoires centraux selon le protocole et les normes en place.
  5. Agir à titre de personne-ressource pour les sujets de recherche afin d’expliquer les différentes étapes du projet auquel ils participent tout en répondant à leurs interrogations et attentes.

  6. Effectuer la revue de dossiers médicaux.

  7. Effectuer l’entrée de données dans le Case Report Form (CRF) électronique et s’assurer que l’information soit complète avant la visite de surveillance de données.

  8. Collaborer et interagir avec les compagnies pharmaceutiques et les organismes de recherche contractuels.

  9. Participer aux réunions de projet pour maintenir un haut standard de qualité.

  10. Compléter les formations et certifications nécessaires à l’exercice des responsabilités en recherche clinique.
     

Date d'échéance

Les personnes intéressées doivent faire parvenir leur curriculum vitae dans les plus brefs délais, d’ici le 23 avril 2022.


Voir l'offre complète

Infirmière de recherche clinique en hemato-oncologie

Sommaire du poste

Sous l’autorité du Dre Luigina Mollica, l’infirmier(ière) de recherche clinique travaillera dans l’Unité de recherche clinique en hématologie-oncologie-thérapie cellulaire. En collaboration avec les hémato-oncologues et les membres de l’unité de recherche clinique, cet(te) infirmier(ière) de recherche participera à divers niveaux à des études provenant de chercheurs locaux et de l’industrie pharmaceutique.

La personne qui comblera ce poste sera responsable du recrutement, du suivi et des soins des participants afin d’assurer la sécurité de ceux-ci tout en respectant les exigences des protocoles de recherche, les procédures de l’hôpital et les bonnes pratiques cliniques. Elle sera également impliquée dans la collecte de données en lien avec les projets de recherche.

Cette personne bénéficiera d’une formation en recherche clinique incluant les bonnes pratiques cliniques et la réglementation en vigueur. Elle sera accompagnée tout au long de sa période d’apprentissage tout en faisant partie d’une équipe dynamique et soucieuse de son intégration.
 

Principales responsabilités

1. Participer aux activités liées aux exigences de l’étude (mise en place d’études, recrutement de participants, visites de traitement, visites de suivi, collecte des données, entrée de données, etc.) selon le protocole et la réglementation locale et internationale afin d’atteindre les plus hauts standards de qualité.

2. Participer au bon déroulement des visites médicales (compléter les informations demandées aux documents sources, suivre les résultats, etc.).

3. Coordonner et exécuter les différents tests nécessaires demandés par le protocole (prises de sang, signes vitaux, distribution de la médication à l’étude, etc.) et faire le suivi des rendez-vous avec différents services.

4. Manipuler les échantillons cliniques et préparer l’envoi des échantillons aux laboratoires centraux selon le protocole et les normes en place.

5. Agir à titre de personne-ressource pour les sujets de recherche afin d’expliquer les différentes étapes du projet auquel ils participent tout en répondant à leurs interrogations et attentes.

6. Effectuer la revue de dossiers médicaux.

7. Effectuer l’entrée de données dans les CRF électroniques et s’assurer que l’information soit complète avant la visite de surveillance de données.

8. Collaborer et interagir avec les compagnies pharmaceutiques et les organismes de recherche contractuels (CRO).

9. Participer aux réunions de projet pour maintenir un haut standard de qualité.
 

Infirmière auxiliaire de recherche clinique en hemato-oncologie

Sommaire du poste

Sous l’autorité du Dre Luigina Mollica, l’infirmier(ière) auxiliaire de recherche clinique exercera son rôle dans l’Unité de recherche clinique en hématologie-oncologie-thérapie cellulaire. En collaboration avec les hémato-oncologues et les membres de l’unité de recherche clinique, cet(te) infirmier(ière) de recherche participera à différents niveaux à des études cliniques provenant de chercheurs locaux et de l’industrie pharmaceutique. L’infirmière auxiliaire travaillera en équipe avec les infirmières de recherche clinique de l’unité auprès des participants tout au long des études afin d’assurer la sécurité de ceux-ci tout en respectant les exigences des protocoles de recherche, les procédures de l’hôpital et les bonnes pratiques cliniques. Cette personne bénéficiera d’une formation en recherche clinique incluant les bonnes pratiques cliniques et la réglementation en vigueur. Elle sera accompagnée tout au long de sa période d’apprentissage tout en faisant partie d’une équipe dynamique et soucieuse de son intégration.

Principales responsabilités

1. Participer au bon déroulement des visites médicales en collaboration avec l’équipe de recherche : administrer les différents tests nécessaires demandés par les protocoles de recherche (ex. administration de questionnaires, prises de sang, signes vitaux, etc.) et distribution de la médication à l’étude.

2. Rédiger les notes d’observation au dossier, suivre les résultats et gestion des rendez-vous.

3. Assister les infirmières de recherche clinique de l’unité durant la mise en place de nouveaux protocoles.

4. Manipuler les échantillons cliniques selon les directives de l’étude clinique et les normes en place.

5. Agir à titre de personne-ressource auprès des participants tout au long de l’étude clinique.

6. Assister aux réunions dans l’initiation d’une nouvelle étude clinique à des fins de formation.

 

Pour connaître les exigences requises et le processus de candidature Voir l'offre complète

Doctorat

Étudiant(e) M. Sc. ou Ph. D., Neurotisation cornéenne

L'équipe de Dre Isabelle Brunette du Département d’ophtalmologie de l’Université de Montréal offre un poste de Ph. D. dans le cadre d'une étude sur la neurotisation cornéenne. Le but est de mieux comprendre les mécanismes impliqués dans la réinnervation cornéenne suite à une transplantation/transposition nerveuse, afin d'optimiser la réhabilitation des patients porteurs d'une kératopathie neurotrophique.

Cette étude transversale, intéressera tant les candidats avec une formation clinique que ceux ayant une formation de recherche fondamentale, car elle permet d'étudier la réinnervation cornéenne aux niveaux anatomique et fonctionnel, depuis le nerf et ses facteurs de croissance jusqu'à la qualité de vie du patient. L’étudiant sera impliqué dans chacune des phases de l'étude : recrutement des patients, examens de laboratoire, collecte, gestion et analyse des données, revue de littérature, rédaction et présentation des résultats.

L'étude sera effectuée en collaboration étroite avec les cliniciens, les chercheurs et le personnel hospitalier de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont.

Qualifications exigées

  • B.Sc. ou M.Sc. en sciences biologiques, neurosciences, ou discipline connexe 
  • Éligible au programme temps plein de M.Sc. ou Ph. D. de l’Université de Montréal

Profil recherché 

  • Haute motivation, curiosité scientifique aiguisée, dynamisme et autonomie
  • Excellente planification et gestion de son temps
  • Connaissance minimale du français nécessaire

Date de début

Été ou automne 2022, temps plein, durée 2 à 3 ans.

Les candidats sont invités à faire parvenir un CV détaillé et une lettre de motivation à : Mme Marilyse Piché par courriel bfv1.hmr@ssss.gouv.qc.ca - Tél: 514 252-3400, poste 1512

Étudiant(e) Ph.D. ou stagiaire Postdoctoral, Ophtalmologie et Santé de la Vision

Cadre de travail

L'équipe multidisciplinaire du Programme BiofemtoVision est à la recherche d’un(e) étudiant(e) au Ph. D. ou d'un(e) stagiaire postdoctoral fortement motivé(e), dynamique et autonome, qui souhaite explorer de nouvelles frontières en sciences de la vision et biologie cellulaire. Ce programme de recherche est financé par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). Le projet en cours est coordonné par Dr. Isabelle Brunette, Département d'ophtalmologie, Université de Montréal, QC, en collaboration avec Patrick Rochette, PhD, biologie moléculaire, et Stéphanie Proulx, PhD, biologie cellulaire, LOEX, Université Laval, QC.

Description du projet

Le projet vise le traitement de la dysfonction de l’endothélium cornéen, grande responsable de la majorité des greffes de cornée effectuées en Amérique du Nord, grâce aux avancées technologiques de pointe dans les domaines de la biologie cellulaire, de la biologie moléculaire, de la biotechnologie et de l’ophtalmologie.

Pour voir l'offre d'emploi complète

Postdoctorant(e)

L’équipe de Dr Affar s’intéresse à la signalisation cellulaire via l’ubiquitination et sa dérégulation dans le cancer. L'ubiquitination est un processus réversible dû à la présence des déubiquitinases (enzymes qui enlèvent spécifiquement l'ubiquitine des protéines cibles). L’objectif est de caractériser les fonctions biologiques et les mécanismes d'action des déubiquitinases impliquées dans la transcription et la réparation de l'ADN, deux processus dont la dérégulation joue un rôle fondamental dans le développement du cancer. Présentement, l’équipe travaille particulièrement sur le gène suppresseur de tumeurs BAP1, un gène fréquemment muté dans certains types de cancers. Le laboratoire utilise des approches de biochimie, de biologie moléculaire et de culture cellulaire, à la fine pointe de la technologie, afin de caractériser les fonctions des déubiquitinases.

L’équipe de recherche du Dr. El Bachir Affar cherche à recruter des stagiaires postdoctorauxs très motivés. Les candidats doivent avoir un PhD en biologie moléculaire ou biochimie ou une discipline connexe, des compétences organisationnelles, et un vif intérêt pour la signalisation cellulaire et l’oncologie moléculaire.

Voir l'offre complète

Étudiant(e) Ph. D.

L’équipe de Dr Affar s’intéresse à la signalisation cellulaire via l’ubiquitination et sa dérégulation dans le cancer. L'ubiquitination est un processus réversible dû à la présence des déubiquitinases (enzymes qui enlèvent spécifiquement l'ubiquitine des protéines cibles). L’objectif est de caractériser les fonctions biologiques et les mécanismes d'action des déubiquitinases impliquées dans la transcription et la réparation de l'ADN, deux processus dont la dérégulation joue un rôle fondamental dans le développement du cancer. Présentement, l’équipe travaille particulièrement sur le gène suppresseur de tumeurs BAP1, un gène fréquemment muté dans certains types de cancers. Le laboratoire utilise des approches de biochimie, de biologie moléculaire et de culture cellulaire, à la fine pointe de la technologie, afin de caractériser les fonctions des déubiquitinases.

L’équipe de recherche du Dr. El Bachir Affar cherche à recruter des étudiants très motivés pour un doctorat. Les candidats doivent avoir une formation en biologie moléculaire ou biochimie ou une discipline connexe, avoir d’excellentes notes, des compétences organisationnelles, et un vif intérêt pour la signalisation cellulaire et l’oncologie moléculaire.

Voir l'offre complète

Bourse de recherche post-doctorale sur l'immunothérapie du cancer

Description du poste et des fonctions

Nous cherchons à recruter un boursier postdoctoral pour se joindre à notre groupe d'immunologie dirigé par le Dr Christopher Rudd au CR-Hôpital Maisonneuve Rosemont, un institut de recherche affilié à l'Université de Montréal. Le projet consistera à étudier les voies de signalisation des cellules T qui influencent les réponses des cellules T au cancer et aux infections.

Les projets comprennent une analyse de la fonction de différents corécepteurs tels que CD28, PD-1, CTLA- 4 dans la modulation de la fonction des cellules T et de l'immunité anti-tumorale. Une attention particulière est accordée à la nature des événements de signalisation des cellules T qui conduisent à une meilleure immunothérapie. Nous faisons partie d'un centre de recherche collaboratif et interdisciplinaire avec un groupe solide de chercheurs spécialisés dans la biologie des cellules T et le cancer. Notre laboratoire utilise une variété de techniques de biologie cellulaire et moléculaire ainsi que des modèles murins de cancer et la microscopie multiphotonique pour étudier les maladies de la souris et de l'homme.

Voir l'offre complète 

Maîtrise

Étudiant(e) MSc, insuffisance rénale et dialyse

Description générale du projet :

À l’heure actuelle, peu d’informations sont disponibles sur les changements de qualité de vie et des autres résultats rapportés par les patients (patient-reported outcomes [PRO]) telles la fatigue ou l’anxiété, et la fragilité (frailty) durant le continuum de l’insuffisance rénale sévère et particulièrement en dialyse à domicile.

Dr Nadeau-Fredette et son équipe réaliseront une étude prospective multicentrique auprès d’adultes atteints d’insuffisance rénale avancée qui progressent vers la dialyse à domicile ou hospitalière, à travers plusieurs centres au Canada. Dans cette étude, nous examinerons l’évolution de la qualité de vie des patients et leur état de fragilité (santé, mobilité et fonction) avant la dialyse et jusqu’à 12 mois après le début de la dialyse. Nous sommes particulièrement intéressés par la comparaison entre la dialyse à domicile et la dialyse hospitalière. Nous utiliserons des questionnaires pour mesurer les résultats rapportés par les patients (PRO) et des instruments pour évaluer la fragilité.

Le rôle de l’étudiant ou l’étudiante à la maîtrise sera de participer à toutes les étapes du projet. Cela impliquera par exemple, une revue de la littérature, la participation au recrutement, à la collecte et à l’analyse des données. La participation au transfert des connaissances se fera via la présentation des résultats de l’étude dans des congrès nationaux et internationaux, et dans des publications scientifiques, le tout en collaboration avec des patients-partenaires. Selon le profil d’intérêt, l’étudiant ou l’étudiante pourrait également participer à un projet connexe évaluant les répercussions cliniques de la dialyse à domicile et la dialyse hospitalière en utilisant des bases de données canadiennes.

 

Prérequis/exigences :

  • Détenir d’un baccalauréat ou d’une maîtrise en sciences de la santé, ou être inscrit ou détenteur d’un diplôme de MD ou Pharm. D.
  • Souhaiter obtenir un diplôme de 2e cycle en Sciences biomédicales.
  • Être intéressé à s’impliquer activement dans le projet, être rigoureux et avoir un souci de la qualité
  • Avoir une expérience préalable en recherche ou dans le domaine de la santé est un atout

 

Pour soumettre votre candidature :

Les candidats ou candidates doivent faire parvenir leur CV accompagné d’une lettre de motivation, les coordonnées de deux références et de leur relevé de notes à l’attention de : ac.nadeau-fredette@umontreal.ca

Étudiant(e) MSc ou PhD, Neurotisation cornéenne

L'équipe de Dre Isabelle Brunette du département d’ophtalmologie de l’Université de Montréal offre un poste de PhD dans le cadre d'une étude sur la neurotisation cornéenne. Le but est de mieux comprendre les mécanismes impliqués dans la réinnervation cornéenne suite à une transplantation/transposition nerveuse, afin d'optimiser la réhabilitation des patients porteurs d'une kératopathie neurotrophique.

Cette étude transversale, intéressera tant les candidats avec une formation clinique que ceux ayant une formation de recherche fondamentale, car elle permet d'étudier la réinnervation cornéenne aux niveaux anatomique et fonctionnel, depuis le nerf et ses facteurs de croissance jusqu'à la qualité de vie du patient. L’étudiant sera impliqué dans chacune des phases de l'étude: recrutement des patients, examens de laboratoire, collecte, gestion et analyse des données, revue de littérature, rédaction et présentation des résultats.

L'étude sera effectuée en collaboration étroite avec les cliniciens, les chercheurs et le personnel hospitalier de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont.

Qualification exigée 

  • B.Sc ou M.Sc en sciences biologiques, neurosciences, ou discipline connexe 
  • Éligible au programme temps plein de MSc ou PhD de l’Université de Montréal

Profil recherché 

  • Haute motivation, curiosité scientifique aiguisée, dynamisme et autonomie 
  • Excellente planification et gestion de son temps 
  • Connaissance minimale du français nécessaire

Date de début

Été ou automne 2022, temps plein, durée 2 à 3 ans.

Les candidats sont invités à faire parvenir un CV détaillé et une lettre de motivation à: Mme Marilyse Piché bfv1.hmr@ssss.gouv.qc.ca,  Tél: 514-252-3400 # 1512

Stage de maîtrise en biologie vasculaire

Projet:

La néovascularisation physiologique est un processus complexe impliquant plusieurs mécanismes qui fonctionnent en synergie pour créer des réseaux vasculaires fonctionnels. Alors que la création de vaisseaux sanguins est un processus développemental visant à apporter de l'oxygène et l'apport de nutriments aux tissus, plusieurs situations pathologiques peuvent induire une reprise de la croissance vasculaire.

Les tumeurs sont un exemple de processus pathologique conduisant à l'établissement d'un réseau vasculaire. Une tumeur sécrète plusieurs molécules qui peuvent initier l'angiogenèse tumorale, mais la tumeur recrute également des cellules immunitaires pour maintenir un état inflammatoire propice à la progression du cancer. Ces cellules immunitaires ne sont cependant pas les seules cellules recrutées par la tumeur. En effet, des études ont démontré la présence de cellules souches, telles que les cellules souches neuronales, dont le nombre est directement corrélé à l'agressivité et au taux de récidive tumorale. Il a été postulé que les cellules neuronales jouent un rôle important dans le développement et la résistance des tumeurs aux traitements, ainsi que dans l'angiogenèse tumorale.

Nous proposons d'étudier et de caractériser en profondeur le sécrétome des cellules neuronales associées aux tumeurs afin d'évaluer leur impact sur l'angiogenèse tumorale, ce qui permettra d'identifier de nouvelles cibles thérapeutiques afin d'intervenir plus efficacement contre le cancer et de définir la composition de l'environnement tumoral généré par ces neurones afin de recréer les conditions idéales de repousse vasculaire dans un système in vitro différencié.

Qualifications:

  • Détenir un baccalauréat en biochimie, sciences biomédicales ou dans un domaine connexe
  • Expérience en culture cellulaire un atout
  • Capacité à travailler de manière autonome et autonome ainsi qu'en équipe
  • Excellent sens de la planification et de la gestion
  • Rigueur et souci de la qualité - Connaissance du français et de l'anglais

Pour soumettre votre candidature:

Veuillez envoyer une lettre de motivation, un CV, le nom et les coordonnées de deux références dans un seul document PDF à Bruno Larrivée (bruno.larrivee@umontreal.ca).

L'examen des candidatures commencera immédiatement et se poursuivra jusqu'à ce que la position soit pourvue.

Poste technique

Assistant(e) de recherche à temps partiel - Projet de recherche DIVA

L’étude DIVA est une étude clinique chez les enfants asthmatiques âgés de 1 à 5 ans. L’étude vise à déterminer si la prise de vitamine D diminue les crises d’asthme chez les enfants asthmatiques. Il s’agit d’une étude canadienne qui en est à sa 4e année de recrutement.

Tâches 

  • Entrevue téléphonique avec candidat potentiel
  • Révision de dossier pour éligibilité
  • Consentement
  • Gestion d’échantillon biologique (congélation)
  • Suivi téléphonique après le recrutement
  • Coordination de prélèvement à domicile
  • Coordination de projet (cartable réglementaire, lien avec la pharmacie, mise à jour Nagano)

La formation pour l’étude aura lieu à l’été 2022. Le recrutement de patient et le suivi pour l’étude se déroulent toute l’année. Nous prévoyons recruter 10 à 15 patients : 1 patient une semaine sur deux. Le temps de coordination est d’environ 1 h à 2 h/semaine auquel s’ajoute 3 h à 5 h pour chaque recrutement (en moyenne 10 h par période de 2 semaines). La majorité des tâches peuvent être effectuées au temps jugé opportun (soir, fin de semaine). Seules les visites de recrutement/consentement doivent être effectuées dans les heures « ouvrables ».
 

Prérequis 

  • Formation en éthique clinique (GCP, Division 5)
  • Compréhension de l’anglais (documentation, réunions)
     

Atouts 

  • Expérience avec Nagano et Redcap
  • Sensibilité à la recherche en pédiatrie
     

Pour plus d’informations ou pour soumettre votre candidature

Dr Marc-André Turcot
Pédiatre, Hôpital Maisonneuve-Rosemont.

marc-andre.turcot@umontreal.ca

Assistant professionnel : biobanking

Poste

  • Temps complet de jour
  • 35 heures/semaine | 9 h à 17 h
  • Période d’évaluation de 2 mois

Sommaire du poste

  • Préparation et cryopréservation des échantillons biologiques mis en banque
  • Extraction d’ADN et d’ARN et contrôles de qualité
  • Préparation des échantillons leucémiques pour le séquençage de nouvelle génération (plate-formes utilisées : Illumina/MiniSeq, Optical Genome Mapping/Bionano) en collaboration avec les Ph.D. du laboratoire
  • Mise en culture des cellules leucémiques provenant d’échantillons de moelle et de sang humain
  • Technique d’hybridation in situ en fluorescence (FISH) et lecture en microscopie
  • Purification des plasmocytes et autres types cellulaires
  • Toute autre tâche attribuée par la coordonnatrice technique

Exigences requises

  • Formation technique de niveau collégial (DEC) ou Détenteur d’un B.Sc ou d’une maîtrise en biologie, biochimie ou biologie moléculaire
  • Expérience de travail en laboratoire est un atout
  • Habilité à gérer les priorités et à répondre aux délais imposés par le projet
  • Dynamisme, professionnalisme, capacité à travailler en équipe, intérêt pour l'apprentissage et l’implantation de nouvelles techniques
  • Maîtrise du français

Pour soumettre votre candidature

Faire parvenir votre curriculum vitae à :

Claude Rondeau
Coordonnateur administratif
Banque de Cellules Leucémiques du Québec (BCLQ)
Centre de Recherche de l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont
Courriel  bclq@ssss.gouv.qc.ca

Assistant(e) de recherche – Chargé(e) de projet

Support aux activités de recherche chez l’humain

Description

Sous l’autorité hiérarchique du directeur adjoint – volet recherche de la Direction de l’enseignement, de la recherche et de l’innovation (DERI), et sous la supervision de la coordonnatrice du Bureau de coordination de la recherche clinique (BCRC), la personne titulaire du poste sera responsable du projet « Implantation d’outils communs en recherche clinique et mise en œuvre du processus d’évaluation ACCÉLÉRÉE » déployé et financé par CATALIS.

Principales fonctions

  • Assurer la mise en œuvre, le suivi et l’atteinte des cibles de performance du processus d’évaluation ACCÉLÉRÉE
  • Élaborer, en collaboration avec les différentes parties prenantes, les processus d’évaluation de la faisabilité des projets de recherche (convenance institutionnelle) dans la plateforme Web Nagano
  • Superviser le déploiement du Système de gestion des essais cliniques de Nagano et assurer la formation auprès des utilisateurs
  • Former les personnes désignées par les différents secteurs de l’établissement pour effectuer les évaluations de convenance institutionnelle dans la plateforme Nagano
  • Superviser et coordonner le cheminement des projets de recherche sous le processus d'évaluation ACCÉLÉRÉE afin d’assurer le respect des échéanciers prescrits
  • Conseiller la DERI par l’émission de recommandations permettant d’optimiser son processus d’évaluation et d’autorisation des projets de recherche chez l’humain
  • Établir et maintenir les liens de communication avec les organismes externes, les autres établissements du réseau, le MSSS et les partenaires concernés par la convenance institutionnelle
  • Conseiller les chercheurs et accompagner les équipes dans la préparation et la modification de leurs demandes d’évaluation de la convenance institutionnelle
  • Assurer le suivi et la reddition de comptes du projet ACCÉLÉRÉE

Exigences

  • Diplôme de 1er cycle universitaire dans une discipline appropriée aux fonctions
  • Diplôme de 2e cycle universitaire, un atout
  • Facilité avec l’utilisation et l’apprentissage de nouveaux systèmes informatiques
  • Excellente maîtrise du français et de l’anglais parlé et écrit

Compétences générales

  • Bonne communication orale
  • Autonomie et initiative
  • Sens de l’organisation
  • Bon esprit d’équipe
  • Habiletés multitâches
  • Tolérance au stress
  • Rigueur
  • Capable d’agir en situation d’urgence

Atouts

  • Connaissance de la plateforme Web Nagano
  • Expérience en recherche clinique dans le réseau de la santé et des services sociaux
  • Expérience en coordination/gestion de projets

Conditions d’emploi et rémunération

  • Contrat de 2 ans à temps complet (35 h/semaine)
  • Salaire déterminé selon l’expérience
  • Horaire de jour en semaine
  • Télétravail possible

Soumettre votre candidature

Faire parvenir votre CV par courriel à bcrc.cemtl@ssss.gouv.qc.ca

La recherche au CIUSSS-EMTL

Le CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal regroupe 2 centres de recherche reconnus par le Fonds de recherche du Québec- Santé, 2 instituts universitaires ainsi que plus de 120 cliniciens chercheurs œuvrant dans l’ensemble des disciplines cliniques.

Remarques

Nous remercions toutes les personnes qui poseront leur candidature, mais ne communiquerons qu’avec celles retenues pour une entrevue.

Accès à l'Égalité en emploi

Notre établissement applique un programme d'accès à l'égalité en emploi pour les personnes des groupes visés soit les femmes, les Autochtones, les minorités visibles et ethniques ainsi que les personnes handicapées, pour qui, des mesures d'adaptation peuvent être offertes en fonction de leurs besoins. Nous invitons ces personnes à présenter leur candidature.

Associé professionnel de recherche en génomique/bio-informatique– Laboratoire Dr Lambert Busque

Poste : 

Temps complet, durée indéterminée

Sommaire du poste :

Le candidat aura un rôle central sur la conduite des études de génomique du laboratoire qui vise à (i) caractériser les étiologies et les conséquences de l’hématopoïèse clonale survenant dans la population vieillissante; (ii) à collaborer aux projets de médecine de précision en hématologie-oncologie; (iii) à développer et implanter de nouvelles technologies de génomique et de bio-informatique au laboratoire. Le candidat contribuera de façon significative à la rédaction de publications scientifiques, de rapport de subvention et à la supervision d’étudiants.

Exigences requises :

  • Doctorat en biologie moléculaire.
  • Post-doctorat en génomique/bio-informatique ou expérience de 3 ans dans le domaine
  • Expertise démontrée en génomique : séquençage d’exomes (WES) et de génome (WGS).
  • Expertise en bio-informatique permettant l’analyses des données de séquençage.
  • Excellente qualité de rédaction de publications scientifiques dans des revues de haut niveau.
  • Excellentes aptitudes au travail d’équipe dans un environnement axé sur les échanges et le travail collaboratif entre les différents intervenants.
  • Aptitude à gérer plusieurs activités simultanément et à prioriser ses tâches adéquatement.
  • Diplomatie, dynamisme, flexibilité, efficience, engagement et professionnalisme.
  • Capacité de gestion
  • Bilinguisme exigé français/anglais. Le salaire sera fixé selon les qualifications.

Pour soumettre votre candidature :

Les candidats intéressés doivent soumettre leur CV et une lettre de motivation par courriel à Dr Lambert Busque : lambert.busque.med@ssss.gouv.qc.ca

Veuillez noter que nous ne communiquerons qu’avec les personnes sélectionnées pour une entrevue.

Assistant de recherche en immunologie/transplantation

Le laboratoire du Dre Caroline Lamarche étudie la biologie des lymphocytes T régulateurs (Tregs) humains dans un contexte d’insuffisance rénale chronique et de transplantation et leur utilisation en tant qu’immunothérapie pour prévenir/traiter le rejet. Ils étudient spécifiquement l’impact des CAR (chimeric antigen receptor) sur les Tregs. Dre Lamarche est néphrologue et chercheuse et ouvre présentement son laboratoire. Il s’agit donc de trouver quelqu’un de dynamique et impliqué qui aidera à l’installation aux débuts du laboratoire.

Description du poste :

Le laboratoire du Dre Caroline Lamarche est à la recherche d’un/une assistant/e qui possède une expertise en immunologie.

De façon plus spécifique, le/la candidat/e sera responsable de:

  • Mener et réaliser plusieurs projets dans le laboratoire
  • Être en charge des aspects techniques du laboratoire (commandes, formations)
  • Participer activement aux activités du laboratoire de type lab meeting où il/elle doit y présenter ses résultats de recherche
  • Supervision/formation d’étudiants et/ou de stagiaires

Exigences et aptitudes:

  • Détenir une maîtrise en immunologie, sciences biomédicales ou dans un domaine connexe
  • Expérience en culture cellulaire
  • Capacité à travailler avec des animaux (souris)
  • Capacité de travailler aussi bien de manière indépendante et autonome qu’en équipe
  • Excellent sens de la planification et gestion
  • Rigueur et souci de la qualité
  • Connaissance du français et de l’anglais

Pour soumettre votre candidature:

Veuillez envoyer votre CV accompagné d’une lettre de présentation à l’adresse suivante : caroline.lamarche.1@umontreal.ca

Technicien / assistant de recherche

Le Laboratoire de génomique fonctionnelle et de bio-informatique, Faculté de médecine, Université de Montréal, recherche un technicien / assistant de recherche pour participer à des projets de recherche en cours. Notre groupe utilise la culture cellulaire 3D in vitro, le séquençage génomique à haut débit et la biologie computationnelle pour élucider les mécanismes moléculaires de croissance, d'invasion et de résistance aux médicaments dans le cancer du cerveau.

 

Prérequis et description des tâches:

  • Le candidat sélectionné sera à l'aise en anglais et en français.
  • Il / elle aidera à gérer le laboratoire et à effectuer des tâches expérimentales, y compris, mais sans s'y limiter, la culture cellulaire, l'extraction d'ARN, le clonage moléculaire et l'imagerie par immunofluorescence.
  • Expérience de la culture de cellules souches embryonnaires humaines et des approches de knockdown / knock-out de gène est considérée comme un atout.
  • Le salaire sera proportionnel à l'expérience.

Des postes d'étudiants diplômés (MSc ou PhD) sont également disponibles.

 

Pour soumettre votre candidature:

Veuillez faire parvenir votre CV détaillé, tous les relevés de notes universitaires, les noms des références et une lettre de motivation par courriel à: Dr Yoshiaki Tanaka, Faculté de médecine, Université de Montréal au Centre de recherche de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont (CRHMR) : yoshiaki.tanaka@umontreal.ca

Pour en savoir plus sur nos projets

 

Selection de publications:

  1. Y. Xiang*, Y. Tanaka*, B. Patterson, S.M. Hwang, E. Hysolli, B. Cakir, K.Y. Kim, W. Wang, Y.J. Kang, E.M. Clement, M. Zhong, S.H. Lee, Y. S. Cho, P. Patra, G. J. Sullivan, S.M. Weissman, and I.H. Park, Dysregulation of BRD4 function underlies in MeCP2 mutant neurons. Molecular Cell, 2020, 79(1):84-98 *Equal contribution
  2. Y. Tanaka, B. Cakir, Y. Xiang, G.J. Sullivan and I.H. Park, Synthetic Analyses of Single-Cell Transcriptomes from Multiple Brain Organoids and Fetal Brain. Cell Reports, 2020, 30: 1682-1689.e3
  3. Y. Xiang*, Y. Tanaka*, B. Cakir, B. Patterson, K.Y. Kim, P. Sun, Y.J. Kang, M. Zhong, X. Liu, P. Patra, S.H. Lee, S.M. Weissman, I.H. Park, hESC-derived thalamic organoids form reciprocal projections when fused with cortical organoids. Cell Stem Cell, 2019, 24: 487-497.e7. *Equal contribution
  4. K.Y. Kim*, Y. Tanaka*, J. Su, B. Cakir, Y. Xiang, B. Patterson, J. Ding, Y.W. Jung, J.H. Kim, E. Hysolli, H. Lee, R. Dajani, J. Kim, M. Zhong, J.H. Lee, D. D. Skalnik, J.M. Lim, G.J. Sullivan, J. Wang, I.H. Park, Uhrf1 regulates active transcriptional marks at bivalent domains in pluripotent stem cells through Setd1a. Nature Communications, 2018, 9: 2583. *Equal contribution
  5. Y. Xiang*, Y. Tanaka*, B. Patterson, Y.J. Kang, G. Govindaiah, N. Roselaar, B. Cakir, K.Y. Kim, A.P. Lombroso, S.M. Hwang, M. Zhong, E.G. Stanley, A.G. Elefanty, J.R. Naegele, S.H. Lee, S.M. Weissman, I.H. Park, Fusion of Regionally Specified hPSC-Derived Organoids Models Human Brain Development and Interneuron Migration. Cell Stem Cell, 2017, 21: 383-398.e7. *Equal contribution
  6. Y. Tanaka*, E. Hysolli*, J. Su, Y. Xiang, K.-Y. Kim, M. Zhong, Y. Li, K. Heydari, G. Euskirchen, M.P. Snyder, X. Pan, S.M. Weissman, I.-H. Park, Transcriptome Signature and Regulation in Human Somatic Cell Reprogramming. Stem Cell Reports, 2015, 4: 1125-39. *Equal contribution

Offre complète

Assistant(e) de recherche clinique en ophtalmologie

Description du poste

Nous cherchons à combler un poste d’assistant(e) de recherche clinique dans l’équipe de Dre Isabelle Brunette. Les projets de recherche se concentrent sur les maladies de la cornée et leur traitement. Il s'agit d'une équipe de recherche multidisciplinaire et contact direct avec les patients.

Description des tâches

  • Études cliniques de phases I, II, III, et/ou IV
  • Études cliniques académiques
  • Maintien strict des documents réglementaires
  • Intervention auprès des patients : recrutement des participants; obtention des consentements éclairés; coordination des visites des études
  • Travail clérical : planification des rendez-vous; collecte et entrée des données; complétion des documents sources. Archivage réglementaire des données des études
  • Respect des modes opératoires normalisés et les bonnes pratiques cliniques

Profil du candidat

Formation en sciences, sciences infirmières ou techniques paramédicales serait un atout

  • Expérience en archivage de données et dossiers serait un atout
  • Expérience en recherche clinique serait un atout
  • Profil extrêmement organisé, efficace, méticuleux et autonome absolument nécessaire
  • Facilité d'interaction interpersonnelle
  • Excellente maîtrise du français parlé et écrit; anglais courant parlé et écrit
  • Excellente maîtrise des logiciels Word et Excel

Consulter l'offre d'emploi complète

Assistant(e) professionnel(le) de recherche - Volet de gestion

Sous l’autorité hiérarchique de la Direction de l’enseignement, de la recherche et de l’innovation – Volet recherche, l’assistant(e) professionnel(le) de recherche assure la planification, la conduite et la supervision de toutes les activités entourant la gestion des opérations en recherche clinique, y compris les formations, les procédures d’accès aux plateaux cliniques, le suivi des normes réglementaires, en plus de voir aux activités entourant le processus d’évaluation et d’approbation des projets de recherche chez l’humain, et plus particulièrement la faisabilité institutionnelle.

Œuvrant au sein du Bureau de coordination de la recherche clinique, l’assistant(e) professionnel(le) de recherche travaille en étroite collaboration avec l’ensemble des acteurs, internes et externes, impliqués dans l’évaluation et la réalisation des projets de recherche chez l’humain et notamment auprès des chercheurs ainsi que des membres de leur équipe.

De plus, l’assistant(e) professionnel(le) de recherche participe à l’actualisation des objectifs du plan stratégique ainsi qu'au développement de la recherche chez l’humain au sein de l’établissement.

Principales responsabilités :

  • assurer la conformité de tous les éléments nécessaires à l’évaluation et à l’autorisation des projets de recherche chez l’humain;
  • soulever l’ensemble des enjeux de faisabilité et prendre les actions nécessaires à la réalisation des projets;
  • coordonner les besoins des équipes vers les plateaux techniques et cliniques nécessaires à la réalisation des projets (laboratoires, imagerie médicale, pharmacie, etc.);
  • contribuer à la coordination, à la mise en place et au maintien des procédures afin de répondre aux normes de Santé Canada et aux différents partenaires biopharmaceutiques dans le cadre de la pratique de la recherche clinique;
  • participer à certains comités en tant que représentant(e) de la recherche chez l’humain et apporter des idées pour pallier aux problématiques rencontrées dans notre direction;
  • organiser et animer des rencontres et/ou formations sur des sujets touchant la recherche chez l’humain;
  • développer des outils de travail en gestion de projets pour les équipes de recherche; 
  • agir à titre de conseiller(-ère) envers les chercheurs et les membres des équipes dans la gestion de leurs activités de recherche;
  • analyser le contexte organisationnel, les besoins de développement de l’organisation et des équipes afin de conseiller la direction dans le choix des stratégies d’amélioration continue;
  • assister son supérieur hiérarchique dans la rédaction, révision, diffusion et l’application des notes de service, des politiques et des procédures liées aux activités de recherche chez l’humain;
  • contribuer au développement d’activités visant une meilleure diffusion et communication de la recherche chez l’humain au sein du CIUSSS-EMTL et dans la population;
  • participer à l’embauche, l’accueil, l’orientation et l’intégration des nouveaux employés;
  • participer à la réflexion sur l’élaboration des indicateurs nécessaires pour l’atteinte des objectifs de la direction en matière de recherche chez l’humain;
  • être un acteur mobilisateur dans les situations de résolution de problèmes, de conflits et dans la gestion du changement en recherche chez l’humain;
  • maintenir à jour les logiciels et sites comme SIP, Clinicaltrials.gov, CCTG, 3CTN;
  • développer des alternatives technologiques pour faciliter la gestion de projets via les logiciels Nagano et REDCap.

Pour plus d'informations sur le poste, veuillez consulter l'avis de recrutement PDF.

Candidature spontanée

Le Centre de recherche de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont est régulièrement à la recherche d’étudiants et de doctorants pour enrichir ses équipes de recherche. Si aucun des postes ou stages affichés ci-dessus ne vous correspond, consultez la liste de nos chercheurs et de leurs sujets de recherche. Identifiez l'équipe de recherche avec laquelle vous aimeriez travailler. Écrivez-leur directement. N'oubliez pas d'inclure à votre courriel les éléments suivants : 

  • votre CV
  • une lettre de présentation indiquant vos objectifs de recherche à long terme et vos principales réalisations.