Passer au contenu principal

Recherche

Néphrologie

L’étude, le diagnostic et les soins des maladies rénales sont au cœur du service de néphrologie de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont. La recherche en néphrologie se concentre sur l’insuffisance rénale au sein d’une programmation scientifique consolidant le continuum fondamental, translationnel et clinique et aborde les thématiques principales suivantes :

Pharmacologie et épidémiologie

La recherche en pharmacologie et épidémiologie s’intéresse principalement aux conséquences de l’insuffisance rénale sur la cinétique et la dynamique des médicaments.

Épidémiologie et recherche évaluative

En néphrologie, la recherche épidémiologique et évaluative vise l’étude sur le plan populationnel de la morbidité et la mortalité, ainsi que des facteurs de risque associés, des patients atteints d’insuffisance rénale, du déploiement des rôles de pratique infirmière avancée, de la création du Registre des maladies glomérulaires — Québec et des transitions entre les différentes modalités de thérapie de remplacement rénal, dont la dialyse autonome.

Immunothérapie et thérapie cellulaire

La recherche en immunothérapie et thérapie cellulaire a pour but d’optimiser le potentiel thérapeutique de la greffe rénale.

À cet effet, les chercheurs fondamentalistes et cliniciens sont très actifs et participent à plus d’une trentaine d’études universitaires ou en lien avec l’industrie pharmaceutique. Membres du Consortium de recherche en néphrologie de l’Université de Montréal qui réunit les plus grandes institutions hospitalières de l’agglomération montréalaise, ils ont aussi élaboré en grande partie la programmation scientifique du Consortium dont la mission est de favoriser la recherche de pointe sur les maladies rénales.

Chef d’axe : Dr Jean-Philippe Lafrance, M.D., M.Sc.
Adjoint : Dr Vincent Pichette, M.D., Ph.D.