Passer au contenu principal
Centre intégré universitaire de santé
et de services sociaux de l'Est-de-l'Île-de-Montréal

Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l'Est-de-l'Île-de-Montréal

Actualités

Bienvenue à Julianna Blagih

Julianna Blagih

C’est avec grande fierté que le Centre de recherche de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont accueille une nouvelle chercheuse, Julianna Blagih, au sein de l’axe immunologie‐oncologie. Professeure‐chercheuse au Département d’obstétrique‐gynécologie de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal, Madame Blagih honore sa profession avec plus de 25 publications à son actif dont dans Nature, Nature Communications, Cell Metabolism, Science, Science Immunology, etc.

Le programme de recherche de Julianna Blagih s’annonce prometteur. Il aidera à mieux comprendre l’impact du microenvironnement tumoral sur la croissance tumorale et sur la réponse immunitaire dans divers types de cancers dont, principalement, le cancer de l'ovaire. À terme, les travaux de madame Blagih pourraient conduire à de nouvelles pistes en ce qui a trait aux approches diagnostiques et/ou thérapeutiques. Le CR-HMR est fier d’offrir des conditions optimales à cette chercheuse pour mener à bien son projet de recherche en lui permettant d'avoir accès à toutes les plateformes du CR-HMR, incluant les services d’animalerie, de cytométrie, de tri cellulaire et de microscopie.

Julianna Blagih est diplômée de l’Université McGill où elle a effectué son doctorat sous la supervision du chercheur Russell Jones. C’est en 2015 qu’elle a joint l’équipe de la professeure Karen Vousden de l’Institut Francis Crick en Angleterre afin d’obtenir une formation postdoctorale complémentaire sur l’étude de l’immunométabolisme dans le contexte tumoral.

Dans un objectif de lui offrir toutes les conditions gagnantes au succès de ses recherches, Julianna Blagih est comentorée par ses collègues chercheuses Nathalie Labrecque et Laura Hulea du CR‐HMR. D'ailleurs, son équipe vient d'obtenir un octroi important de la fondation Cole pour démarrer son programme de recherche.