Passer au contenu principal

Nathalie Labrecque

Labrecque, Nathalie

Professeure titulaire

Affiliation

Université de Montréal

Axe de recherche

Immunologie-oncologie

Contact

Tél: 514-252-3552

nathalie.labrecque@umontreal.ca

Équipe

  • Salix Boulet
  • Jean-François Daudelin
  • Myriam Ennajimi
  • Laure Le Corre
  • Dave Maurice De Sousa
  • Chloé Nobis
  • Livia Odagiu
  • Andreea Stepanov

Nathalie Labrecque, Ph.D., dirige l'unité Immunologie moléculaire et est adjointe de l'axe en immunologie et oncologie du Centre de recherche de l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont. Elle mène également des travaux dans le Réseau de recherche en santé de la vision et le Réseau de thérapie cellulaire et tissulaire (ThéCell). Madame Labrecque est professeure titulaire au Département de médecine et celui de microbiologie, infectiologie et immunologie de l'Université de Montréal. 

Son équipe de recherche s’attarde à mieux comprendre les mécanismes moléculaires régissant la réponse des lymphocytes T et la formation de la mémoire immunologique. Ces travaux de recherche lui ont permis de publier plus de cinquante articles scientifiques.

Unité de recherche

Immunologie moléculaire

Notre unité étudie la réponse immunitaire et le développement des lymphocytes T in vivo à l’aide de modèles de souris transgéniques et knock-outs. Nous utilisons différentes approches de biologie moléculaire et cellulaire telles que la cytométrie, la transgénèse, l’inactivation de gènes et des analyses transcriptomiques.

Intérêts de recherche

  • Étude du développement des lymphocytes T mémoires : identification de la cascade d’évènements moléculaires requis pour le développement et la survie des lymphocytes T mémoires (projet subventionné par les IRSC).
  • Nouvelles approches de thérapie adoptive utilisant les lymphocytes T mémoires résidents (projet subventionné par le CCSRI)
  • Étude du développement des lymphocytes T dans le thymus : détermination du rôle des récepteurs nucléaires orphelins dans le développement thymique des lymphocytes T (projet financé par le CRSNG).
  • Étude du développement des cellules dendritiques dérivées des monocytes et identification de leurs rôles dans la réponse immunitaire (projet financé par les IRSC)
  • Leignadier J, Hardy M-P, Cloutier M, Rooney J, Labrecque N. Memory T lymphocyte survival does not require T cell receptor expression. Proc Natl Acad Sci USA 2008, 105: 20446-20451.
  • Leignadier J, Labrecque N. Epitope density controls CD8+ memory T cell differentiation. PLoS One 2010, Oct 29;5(10):e13740.
    Plus d'informations
  • Fortier EE, Rooney J, Dardente H, Hardy MP, Labrecque N*, Cermakian N. The circadian clock controls the response of T cells to antigen. J Immunol 2011, 187:6291-6300.
  • Mathieu M, Cotta-Grand N, Daudelin J-F, Thébault P, Labrecque N. Notch signaling regulates PD-1 expression during CD8+ T cell activation. Immunol Cell Biol 2013, 91:82-88.
    Plus d'informations
  • Boulet S, Daudelin J-F, Labrecque N. IL-2 induction of Blimp-1 is a key in vivo signal for CD8+ short-lived effector T cell differentiation. J Immunol 2014, 193: 1847-1854.
    Plus d'informations
  • Marquis M, Daudelin J-F, Boulet S, Sirois J, Crain K, Mathien S, Turgeon B, Rousseau J, Meloche S, Labrecque N. The catalytic activity of the mitogen-activated protein kinase extracellular signal-regulated kinase 3 is required to sustain CD4+CD8+ thymocyte survival. Mol Cell Biol 2014, 34 : 3374-3387.
    Plus d'informations
  • Mathieu M, Duval F, Daudelin J-F, Labrecque N. The Notch signalling pathway controls short-lived effector CD8+ T cell differentiation but is dispensable for memory generation. J Immunol 2015, 94:5654-62.
    Plus d'informations
  • Duval F, Mathieu M, Labrecque N. Notch controls effector CD8+ T cell differentiation. Oncotarget. 2015, 6: 21787-8.
    Plus d'informations
  • Mathieu M, Odagiu L, Gaudot L, Daudelin J-F, Melichar HJ, Labrecque N. Inflammation enhances the vaccination potential of CD40-activated B cells in mice. Eur J Immunol 2017, 47:269-279.
    Plus d'informations
  • Kiessling S, Beaulieu-Laroche L, Blum ID, Landgraf D, Welsh DK, Storch K-F, Labrecque N, Cermakian N. Enhancing circadian clock function in cancer cells inhibits tumor growth. BMC Biol 2017, 47(2):269-279. doi: 10.1002/eji.201646568. Epub 2016 Dec 27.
    Plus d'informations

Formations

  • Postdoctorat

    IGBMC, France

  • Doctorat

    IRCM, Montréal

Distinctions

  • 2015 Chercheur PhD de l’année  (Département de médecine, Université de Montréal)
  • 2008 Chercheur boursier Senior  (FRQS)
  • 2002 Nouveau chercheur  (IRSC)
  • 1999 Bourse du centenaire  (CRM)