Passer au contenu principal

Distinction pour Dre Hélène Boisjoly

Distinction pour Dre Hélène Boisjoly

Médecin ophtalmologiste du Service de la cornée de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont et doyenne de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal, Dre Hélène Boisjoly a reçu plus tôt ce mois-ci la distinction Reconnaissance de la Société canadienne d’ophtalmologie (SCO) pour l’ensemble de sa carrière. 

Un parcours exceptionnel

Dre Hélène Boisjoly détient un doctorat en médecine et une spécialité en ophtalmologie. Elle s’est surspécialisée en cornée au Massachussetts Eye and Ear Infirmary et au Shepens Eye Research Institute (Harvard). Par la suite, elle obtient une maîtrise en santé publique de l’École de santé publique de Bloomberg (Johns Hopkins). Chercheuse nationale au Fonds de recherche du Québec - Santé et directrice scientifique du Réseau de recherche en santé de la vision, les champs d’intérêt en recherche de Madame Boisjoly incluent l’immunologie de la transplantation cornéenne et les facteurs du risque de rejet, les maladies virales dont l’herpès oculaire, la cicatrisation des plaies ainsi que les résultats visuels et fonctionnels des patients atteints de maladies oculaires chroniques et des patients ayant été opérés pour la cataracte et la cornée. À l’Université de Montréal, Dre Boisjoly a mis sur pied plusieurs fonds destinés à la recherche et à l’enseignement. Elle a formé au fil de sa carrière un grand nombre de résidents et de fellows.


En plus d’avoir longtemps dirigé les départements d’ophtalmologie de l’Université de Montréal et de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, Hélène Boisjoly s’est engagée dans la gouvernance et les affaires internes de l’Université. Elle est l’une des architectes du nouveau doctorat en sciences de la vision. Elle est membre de plusieurs conseils d’administration. Depuis 2011, elle occupe les fonctions de doyenne de la Faculté de médecine, la première femme dans l’histoire des facultés de médecine du Québec à occuper cette fonction. Elle est membre de l’Ordre du Canada depuis décembre 2018.

Hélène Boisjoly