Passer au contenu principal

Développement et fonction de la cellule T

Développement et fonction de la cellule T

Développement et fonction de la cellule T

L'unité de recherche s'intéresse aux mécanismes cellulaires et moléculaires qui régulent le développement et la fonction des cellules T et utilise les connaissances de ces études pour améliorer l'efficacité des thérapies cellulaires.

Intérêts de recherche

L’objectif de l'unité est de comprendre les processus fondamentaux du développement et des fonctions des cellules T. L'équipe aborde ce problème d’un point de vue cellulaire, en étudiant la manière par laquelle les cellules T communiquent avec les cellules supports dans le microenvironnement thymique lors de leur développement et avec les cellules cibles pendant la réponse immunitaire. Pour ce faire,  une variété de techniques sont utilisées afin de maintenir, manipuler et sonder l’espace tridimensionnel du thymus, incluant la cytométrie en flux multiparamétrique, la microscopie à deux photons de tissus vivants, la culture organotypique de cellules de souris et humaines, et les modèles de souris génétiquement modifiée. Présentement, les objectifs sont :

  • Examiner comment le seuil du signal du récepteur de la cellule T change de la sélection positive à la négative des thymocytes lors de l’ontogénie. Comment ces différences dans la sélection thymique chez les nouveau-nés et les adultes agissent sur la fonction de la cellule  T effectrice dans les organes lymphoïdes périphériques.
  • Étudier comment l’antigène du soi, lorsque présenté par différents sous-groupes de cellules épithéliales médullaires thymiques (mTEC), affecte la sélection négative. Particulièrement, nous voulons examiner comment cela affecte les interactions thymocyte-mTEC et leur développement.
  • Examiner le rôle d’une nouvelle interaction protéine: protéine entre les cellules T et les cellules tumorales dans la suppression de la fonction tumeur-spécifique de la cellule T.  Nous voulons caractériser en outre l’interaction, le mécanisme d’action et le potentiel en tant que cible thérapeutique pour guérir le cancer.