Passer au contenu principal

Actualités

Un projet impliquant des chercheuses du CIUSSS subventionné par le CRSNG

L’Université d’Ottawa annonçait le 9 juin dernier que le projet de recherche INTBIOTECH recevra une subvention de plus de 1,6 million de dollars par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) dans le cadre du programme de formation orientée vers la nouveauté, la collaboration et l’expérience en recherche (FONCER). INTBIOTECH est codirigé par le professeur Emilio Alarcon et la professeure Alison Flynn, à Ottawa.

Les équipes des docteures May Griffith et Sylvie Lesage participent au projet INTBIOTECH (INterdisciplinary Training in BIOmedical TECHnologies). Ce programme de recherche collaborative, axé sur la création et le développement de nouveaux matériaux utilisés à des fins biomédicales, permettra d’offrir une formation interdisciplinaire de pointe à la relève scientifique. Les étudiant(e)s inscrit(e)s à ce programme bilingue auront la chance de suivre des stages dans divers secteurs, en plus de recevoir une formation sur la bioéthique, la propriété intellectuelle, l’entreprenariat, les normes réglementaires incluant les facteurs de risque, la communication scientifique et bien plus.

Dre May Griffith, dont les projets ciblent le domaine du génie tissulaire, est une scientifique en médecine translationnelle reconnue pour ses essais cliniques conclusifs. Elle a dirigé avec succès une équipe multidisciplinaire et développé le tout premier implant biosynthétique permettant la régénération de la cornée humaine, un tissu normalement impossible à régénéré. Titulaire de la Chaire Fondation Caroline Durand en thérapie cellulaire des maladies de l’œil de l’Université de Montréal, ainsi que de la Chaire de recherche du Canada sur les biomatériaux et les cellules souches en ophtalmologie (niveau 1), Dre May Griffith est également directrice de l’axe de la cornée et des segments antérieurs du réseau de recherche en santé de la vision du FRQS. Le rôle de la Dre May Griffith au sein d'INTBIOTECH se concentrera sur la fabrication et le développement de matériaux souples fonctionnels en salle blanche pour les essais cliniques.

Dre Sylvie Lesage, chercheuse en immunologie-oncologie et directrice scientifique du CR-HMR, est professeure titulaire au Département de microbiologie, infectiologie et immunologie de l'Université de Montréal et dirige l'Unité de recherche en immunogénétique cellulaire au CR-HMR. Possédant une vaste expertise dans les modèles animaux de maladies auto-immunes et inflammatoires, l'immunologie cellulaire et la génétique des traits complexes, son programme en recherche translationnelle interdisciplinaire rassemble des scientifiques de tous les horizons pour améliorer la santé des Canadiens. Son rôle au sein d'INTBIOTECH permettra d'identifier la réponse immunologique in vivo des matériaux développés dans le cadre du programme FONCER.

Docteures Griffith et Lesage affirment, « Nous sommes fières de pouvoir contribuer à la formation de haut niveau afin de bien préparer les universitaires pour le marché du travail actuel et futur. »

 

En apprendre plus sur le programme FONCER